À Propos

David GENIN

Practicien en Shiatsu (certifié CRESEC de lyon)

Praticien en reïki 3 ème degrés

 

Dans la première étape de ma vie professionnelle, j'ai suivie une formation d'hôtellerie. J'ai travaillé 10 ans en tant que barman, puis je me suis formé au métier de croupier dans les casinos où j'ai travaillé 4 ans. 

Ces métiers m'ont permis d'appréhender la nature humaine et de m'ouvrir aux autres.

Suite à des problème de santé, j'ai découvert le shiatsu traditionnel. 

Cet art de guérison japonais m'a permis de retrouver ma santé et mon bien-être.

Je décidais de me former à cette médecine orientale, d'abord pour apporter tous ces bienfaits à moi et à ma famille. J'ai poursuivi ma formation, me laissant charmer par l'aventure qu'est la découverte d'une nouvelle philosophie de vie. Depuis, je me laisse guider par les rencontres et les enseignements qui en découlent. Je suis en perpétuel apprentissage, avec les enseignants que la vie envoie sur mon chemin. Grâce à eux, j'ai découvert et appris des techniques et des arts de bien-être comme le Do-In, le Kototama, le Qi-gong, j'ai pratiqué aussi l'aïkido, la biodanza, 

Je suis ici pour partager avec vous cette philosophie d'harmonie et d'amour de soi et des autres, pour parcourir votre chemin de vie de façon consciente et aimante. 

Code de déontologie

 

 

Le praticien s’engage sur l’honneur : 


– A exercer son art dans le respect total de l’intégrité physique et morale de la personne traitée.


– A respecter une stricte confidentialité.


– A toujours garantir une prestation de qualité, notamment en maintenant ses compétences au plus haut niveau à l’aide de cours, de stages et formations complémentaires.


– A mener ses activités de Shiatsu et Reiki Usui dans le respect de toutes les croyances et religions

 

Par ailleurs, le praticien doit garder à l’esprit que le Shiatsu et le Reiki Usui ne sont pas des pratiques médicales au sens occidental du terme. Par conséquent il s’engage à :

 

- S’abstenir d’établir un quelconque diagnostic médical.


- Ne pas interrompre ou modifier un traitement médical.

  
- Ne pas prescrire ou conseiller de médicaments.

 

- Diriger sans délai vers un médecin toute personne se plaignant ou présentant des symptômes anormaux.

 

- Avoir une conception pluridisciplinaire de sa pratique, ouverte vers les disciplines médicales et paramédicales.

 

- Ne pas oublier que le Shiatsu et le Reiki Usui ne sont pas des médecines, ni des massages, ni des idéologies, mais des arts s’inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention.

  

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus
do-in 4